2. Clients débutants ou avec des lacunes sportives importantes qui ne savent pas quelles activités sportives sont bonnes pour eux, à long terme

Un classique du commerce : vendre en comptant sur l’ignorance du client en lui cachant certaines informations. Car en effet est-ce dans l’intérêt du vendeur de dire la vérité à une cliente qui n’y connait rien? S’il dit la vérité, il ne vend rien. Des machines, des cours collectifs, des options vacances ou serviettes, des coachings individuels et des salles spécifiques avec équipements variés… Une personne athlète, sportive sait ce qui lui faut (à peu près) alors qu’une primo débutante en grand surpoids ou un client avec des troubles musculosquelettiques, malheureusement non. 

lisibilité difficile de l’offre dans une salle de sport – extrait du reportage de FranceTV Slash « Salles de sport : les 7 pièges à éviter »  https://youtu.be/gAJFBZ6xy_E
Le vendeur indique 39,90€ puis 35,90€ puis 9,90€ les 3 premiers mois avec des frais d’inscription et des frais de résiliation… extrait du reportage de FranceTV Slash « Salles de sport : les 7 pièges à éviter »  https://youtu.be/gAJFBZ6xy_E

💬 mon avis de coach et suggestion de solutions
– les clients doivent faire appel à un service tiers pour savoir quelles activités sont bonnes pour leur santé, à long terme. Le personnel d’une salle ou les coachs qui y sont placés ne sont pas là pour vous dire la vérité. Votre santé n’est pas leur priorité, leur chiffre d’affaire oui.
– un coach extérieur non payé par la salle mais par le client doit l’accompagner pour la première visite et lui dire si la salle est OK pour ses besoins ou non.
– le client doit avoir un plan d’entraînement long terme, défini par un coach professionnel au service de la santé du client afin de le motiver à la pratique sportive. Ce n’est pas parce que ce n’est pas possible aujourd’hui, que ça ne le sera pas dans 2 ans.
– le client devrait acheter une journée d’essai (drop in, day pass) pour vérifier certains détails avant de prendre un abonnement (propreté, comportement des membres, fréquentation, état des machines, machines non réparées, etc…)


3. Incivisme des clients, insécurité et réaction inexistante ou très tardive du personnel face aux comportements violents envers les femmes

Le lot classique dans une salle à tarif abordable est la négligence dans la propreté par certains clients, le matériel abîmé ou manquant, le temps perdu à chercher des équipements, des WC bouchés ou l’eau coupée. J’en ai vu des galères dans mon ancienne salle. Comme je payais 10€/mois j’ai fermé les yeux. C’était une offre où plus on y allait, moins on payait !

On trouve hélas incivisme de la part de certains membres : misogynie, LGBTphobie, intimidations, harcèlement envers toutes les femmes et envers ceux qui sont désavantagés physiquement (hommes maigres, trans ou homosexuels, efféminés, de petite taille, etc…). Etant de forte personnalité, j’ai fini par hurler contre un « mâle dominant » qui m’avait insultée car il occupait toutes les machines en forçant les gens à partir.

Le personnel de salle de sport étant dans l’indifférence totale de la sécurité des membres plus vulnérables (jeunes, femmes, LGBT, hommes de petite taille, etc… ), en cas de menaces de vous frapper par des membres à comportements inciviques, appelez le 17 ou faites une pré-plainte en ligne sur le site du Ministère de l’intérieur. Ne perdez pas de temps quand on vous menace une fois, ça continuera tant que vous ne vous défendez pas de votre côté, exactement comme dans tous les cas de harcèlement, de bullying, etc….

La salle a mis 4 mois à le virer. Il avait plusieurs témoignages de femmes contre lui. Les autres hommes témoins n’ont pas réagi, pour eux une femme qui se fait menacer par un type violent, c’est normal. La prochaine fois, j’appellerai le 17, je m’en fous des conséquences administratives pour ce type d’individus dangereux et violents. Idem pour la salle de sport. Personnels homme comme femme s’en vont et vous laissent vous débrouiller avec un agresseur plus grand et plus fort que vous.
Et bien je laisse la police intervenir à l’intérieur. Quand des individus se croient les caïds partout où ils sont, qu’ils vous menacent de vous frapper, il faut leur rappeler qu’il y a des lois en France qui s’appliquent aussi dans une salle de sport. Incivisme envers les femmes STOP, idem contre les hommes de petite taille, efféminés etc… Ne vous laissez pas faire avec des criminels qui se croient tout permis. Appelez le 17 (pas devant le gars bien sûr) si vous êtes menacé(e). N’attendez pas. Et personne ne vous aidera dans le personnel de la salle. Si vous portez plainte, l’enquête se fera de toute façon dans les mois qui vont suivre. Ce que la salle n’a pas voulu gérer en ne réagissant pas immédiatement, elle le gérera par la suite en étant obligée d’oblitérer aux demandes administratives des officiers de police.

💬 mon avis de coach et d’ancienne cliente / suggestion de solutions
– les offres très peu cher sont hélas synonymes de réduction de dépenses dans l’entretien ou dans des dispositifs de sécurité. Mais les offres plus chères ne sont pas synonymes de qualité et de sécurité non plus…
Les salles gagneraient-elles à demander l’extrait 3 du casier judiciaire à chaque nouvel abonnement d’individu au faciès « suspect » ? sur quels critères ? Bonjour les discriminations, façon videur de boîte de nuit…. Que faire en cas de trafic de drogue via… les casiers nominatifs payants de la salle ? Des bagarres entre bandes qui viennent de la même cité voisine ? Je voyais un jeune étudiant avec un grand sac plastique troué et ses affaires avec lui dans la salle… Était-il SDF ? Volait-il pour survivre aussi ? Des situations sociales difficiles peuvent affecter la sécurité des autres membres.

Comment garantir comportement civique et sécurité pour les femmes ? Aller dans un autre réseau de salles ? Payer une option en plus pour un espace réservé aux femmes n’est pas la solution, ces individus violents doivent être signalés dans un fichier central inter-salles et virés sur le champ.

4. Risque de fermetures futures et obligations absurdes bêtement appliquées contre des aides d’État, effort zéro pour les clients

Traumatisme des confinements, fermetures forcées, complicité d’extorsion de consentement pour l’empoisonnement collectif via la vaccination covid et les tests PCR à répétition. Nous espérons que c’est définitivement derrière nous. Mais si ça ne l’était pas, est-ce que votre salle flambante neuve vous le dirait ?

💬 mon avis de coach et d’ancienne cliente / suggestion de solutions
L’honnêteté et la loyauté sont des qualités très importantes pour des prospects. Pour certains, c’est sans doute une toute autre histoire… Mais qui sait, de nouveaux groupes arrivés en France vont changer la donne.. ou pas. 

Lire aussi :